Ils ont souvent eu des débats avec Jésus sur la façon de respecter le sabbat, sur les traditions ou sur la fréquentation des pécheurs et des collecteurs d’impôts. Ce mot peut décrire un objet ou une matière qui est contaminé ou un comportement qui est contraire aux lois de la morale. Le mot grec anastasis signifie littéralement « action de se lever », « action de se mettre debout » ; la Bible l’applique souvent au fait de se relever de la mort. Cette région a été appelée « pays de Canaan » (Lv 18:3 ; Gn 9:18 ; Ac 13:19) [voir app. Mot venant d’un mot hébreu qui signifie « celui qui est séparé », « celui qui est voué », « celui qui est mis à part ». Les grains étant plus lourds, ils retombaient sur l’aire de battage (Ru 3:2 ; Is 30:24 ; Lc 3:17) [voir BALE et BATTAGE]. lexique des termes du bã timent by collectif rt 2020 les bepos btiments nergie positive. Diverses activités de l’assemblée chrétienne sont appelées des « ministères », par exemple la prédication publique de la bonne nouvelle ou l’organisation de secours en faveur des chrétiens pauvres (1S 2:11 ; Mc 15:40, 41 ; Rm 11:13 ; 2Co 9:13). « surveillant »). Certaines croyances des membres de ce mouvement n’avaient aucun lien avec la religion juive (Jean 8:48). Profond respect pour Dieu et désir de ne rien faire qui puisse lui déplaire. La présence de Jésus n’est pas simplement une venue ponctuelle suivie d’un départ rapide, mais bien une présence qui dure un certain temps et correspond à une période marquée par des évènements particuliers (Mt 24:3). Aliment principal des Israélites pendant les 40 ans où ils ont vécu dans le désert. Dans les Écritures grecques chrétiennes, ces mots sont aussi utilisés à propos d’humains sur qui l’esprit saint est répandu parce qu’ils sont choisis pour aller au ciel (Ex 28:41 ; 1S 16:13 ; 2Co 1:21). Les descendants des 12 fils de Jacob ont souvent été appelés « les fils d’Israël », « le peuple d’Israël » ou « la communauté d’Israël » (litt. n. è., ce nom a aussi désigné les étrangers que les Assyriens ont installés dans ce territoire. Les Mèdes étaient un peuple qui descendait de Madaï, fils de Japhet. Être spirituel invisible et méchant qui a des pouvoirs supérieurs à ceux des humains. La tribu de Lévi n’a pas reçu comme les autres une partie de la Terre promise ; Dieu lui a donné 48 villes qui se trouvaient sur les territoires attribués aux autres tribus (Dt 10:8 ; 1Ch 6:1 ; Hé 7:11). Traduction d’un mot grec qui désigne fondamentalement quelque chose qui est agréable et plein de charme. Instrument de mesure long de six coudées, c’est-à-dire 2,67 m si on prend pour référence la coudée ordinaire, ou 3,11 m si on prend pour référence la grande coudée (Éz 40:3, 5 ; Ré 11:1) [voir app. Coffre en bois d’acacia recouvert d’or qui se trouvait dans le Très-Saint du tabernacle, et plus tard dans le Très-Saint du temple construit par Salomon. B4]. La sainteté est une qualité que Jéhovah possède par nature ; Jéhovah est saint, c’est-à-dire qu’il est pur sur le plan moral et qu’il est sacré, et cela de façon absolue (Ex 28:36 ; 1S 2:2 ; Pr 9:10 ; Is 6:3). Alternance résidentielle : succession d’étapes de résidence dans et hors de la communauté. Vient de l’hébreu Har Meghiddôn, qui signifie « montagne de Megiddo ». View all copies of this book. Construction surélevée ou tertre fait de terre, de plusieurs pierres empilées, d’un seul bloc de pierre, ou de bois recouvert de métal, sur lesquels on offrait des  sacrifices ou de l’encens en signe d’adoration. Il existait aussi de grands moulins qui fonctionnaient sur le même principe, mais qui étaient actionnés par des animaux (Dt 24:6 ; Mc 9:42). Aux temps bibliques, ces fours étaient construits en briques ou en pierres. B14]. Terme de musique qui signifie littéralement « le huitième » ; il désignait peut-être un registre ou une gamme de notes dans les tons graves. Le nom de Néron n’y figure pas, mais dans quelques cas, c’est lui que ce titre désigne. Ils étaient au sens figuré « proposés » en offrande à Dieu (c’est-à-dire « posés devant » Dieu en offrande). On fêtait la moisson, qui marquait la fin de l’année agricole en Israël, on se réjouissait et on remerciait Jéhovah d’avoir béni les cultures. Les écrits sacrés contenus dans la Parole de Dieu, la Bible. Grappiller se dit de la même action dans une vigne ou un verger. On mangeait la viande de l’animal sacrifié avec du pain levé et aussi du pain sans levain (ou : pain azyme). Glaner, c’est ramasser ce qui reste dans les champs après la récolte, ce que les moissonneurs y ont laissé volontairement ou non. Ce mot est souvent utilisé pour parler d’un don offert de bon cœur ou du fait de donner de bon cœur. L’expression signifie littéralement porter à la bouche (« ad os ») en un geste craintif de vénération. Nom grec de la vallée de Hinnom, qui s’étendait au sud et au sud-ouest de la Jérusalem antique (Jr 7:31). Des pierres d’onyx ornaient la tenue que portait le grand prêtre (Ex 28:9, 12 ; 1Ch 29:2 ; Jb 28:16). « Baptiser » signifie « immerger », c’est-à-dire plonger dans l’eau. Mais parfois il désignait tout le territoire d’Israël à l’est du Jourdain, c’est-à-dire la région où vivaient les tribus de Ruben et de Gad, ainsi qu’une moitié de la tribu de Manassé (Nb 32:1 ; Jos 12:2 ; 2R 10:33) [voir app. Dans les Écritures grecques chrétiennes, quand le mot « assemblée » est employé à propos des disciples de Jésus, il désigne parfois un groupe de chrétiens qui vivaient dans une certaine ville ou région, mais le plus souvent il désigne la communauté des chrétiens dans son ensemble (Dt 16:8 ; 1R 8:5, 22 ; Ac 9:31 ; Rm 16:5) [voir app. Les Assyriens, connus pour leurs pratiques cruelles lors des guerres, empalaient leurs prisonniers au sommet de poteaux pointus qui leur transperçaient l’abdomen jusqu’à la cage thoracique. Sève séchée (gomme-résine) d’arbres et d’arbustes de certaines espèces appartenant au genre Boswellia. On parle de prophétie quand Dieu révèle sa volonté à un humain, ou quand un humain proclame cette volonté. Donne parfois la racine hébraïque ou grecque de ces mots. Les découvertes des archéologues en Mésopotamie indiquent que la possession d’un térafim donnait certains droits concernant l’héritage familial. On l’appelait « pectoral du jugement » parce qu’il contenait l’ourim et le toumim, qui servaient à faire connaître les jugements de Jéhovah (Ex 28:15-30) [voir app. L’expression « la tente du Témoignage » désigne le tabernacle (Ex 31:18 ; Nb 17:7) [voir ARCHE DE L’ALLIANCE]. Le mot « corne » est souvent utilisé au sens figuré pour désigner la puissance, la conquête de territoires ou la victoire (Dt 33:17 ; Mi 4:13 ; Za 1:19). Elle pouvait consister en différentes choses : de la farine fine, des grains grillés, des gâteaux en forme de couronne ou des galettes (qui étaient soit cuits au four, soit préparés sur la poêle ou dans une marmite de friture) (Lv 2:1, 4-7, 14). Mot qui désigne sans doute un animal aquatique. S’il n’y avait qu’une petite quantité de grains à battre, on les battait à l’aide d’une baguette ; s’il y en avait une grande quantité, on faisait passer dessus des instruments plus élaborés, comme le traîneau à battre ou le chariot à rouleaux, qui étaient tous deux tirés par des animaux (Lv 26:5 ; Is 41:15 ; Mt 3:12) [voir BALE]. Dans la Loi de Moïse, ces mots sont liés au respect des règles qui permettent de participer aux rites religieux (Lv 10:10 ; Ps 51:7 ; Mt 8:2 ; 1Co 6:11). Après l’exil à Babylone, il a été appelé tishri (1R 8:2) [voir app. BibTex; Full citation; Abstract. Pièce de monnaie perse en or pesant 8,4 g (1Ch 29:7) [voir app. Le terme « assistant » désigne quelqu’un qui aide le collège des anciens d’une assemblée. L’encens qui fumait représentait les prières que les serviteurs fidèles de Dieu lui adressent et qu’il approuve. Sacrifice de paix que l’on présentait à Dieu pour le remercier pour ses bienfaits et pour son amour fidèle. Les descendants d’Ésaü (ou : Édom) ont conquis Séïr, une région montagneuse située entre la mer Morte et le golfe d’Aqaba. Paul a affirmé qu’il est juste de la part de Dieu de faire subir cette tribulation à « ceux qui ne connaissent pas Dieu » et à « ceux qui n’obéissent pas à la bonne nouvelle » concernant Jésus Christ. Être attaché à Jéhovah, c’est avoir un grand respect pour lui, l’adorer et le servir, en soutenant fidèlement sa souveraineté universelle (1Tm 4:8 ; 2Tm 3:12). À cette époque-​là, la Perse était une province sous la domination de la Médie. n. On déduit de l’emploi qui en est fait qu’il désigne quelqu’un qui, d’une manière ou d’une autre, préparait l’orchestration des chants et dirigeait les chanteurs ainsi que les musiciens qui les accompagnaient ; il pouvait être chargé de faire répéter et de former les Lévites chanteurs, et même de diriger l’orchestre et le chœur lors de représentations officielles. Cette large vallée commence au pied des pentes du mont Hermon et s’étend en direction du sud. Il s’agissait apparemment d’une particularité géographique ou d’une construction située dans la Cité de David, mais on ne connaît pas sa nature exacte (2S 5:9 ; 1R 11:27). Ils luttaient contre l’influence de la culture grecque ; comme ils étaient des spécialistes de la Loi et des traditions, ils avaient beaucoup  d’influence sur les gens (Mt 23:2-6). Les séraphins sont des anges qui se tiennent autour du trône de Jéhovah. Il existait encore d’autres dîmes. B15]. Aux temps bibliques, on étalait les gerbes au sol sur une surface plane circulaire appelée « aire de battage » et habituellement située sur une hauteur exposée au vent. Ils ont des rangs différents et se voient confier toutes sortes de rôles : servir devant le trône de Jéhovah, transmettre des messages venant de lui, venir en aide aux serviteurs de Jéhovah sur la terre, exécuter des condamnations divines, soutenir la prédication de la bonne nouvelle, etc. Jésus a parlé d’une « grande tribulation » sans précédent que subirait Jérusalem, mais aussi et surtout d’une « grande tribulation » que tous les humains subiraient bien plus tard et qui serait liée au moment où il viendrait « avec gloire » (Mt 24:21, 29-31). C’était une ville fortifiée appartenant à la tribu cananéenne des Jébuséens, située au sud-est de la colline où a été construite Jérusalem. Dans la Bible, ce mot est synonyme de « péché » (Ps 51:3 ; Rm 5:14). Une prophétie peut être un enseignement moral venant de Dieu, l’expression d’un commandement ou d’une condamnation de Dieu, ou encore l’annonce d’un évènement futur (Éz 37:9, 10 ; Dn 9:24 ; Mt 13:14 ; 2P 1:20, 21). Le mot « Christ » a la même signification, mais il vient de la langue grecque (Dn 9:25 ; Jean 1:41) [voir OINDRE ; ONCTION]. Élie, Élisée, Jésus, Pierre et Paul ont eux aussi ressuscité des gens, mais la Bible montre clairement qu’ils ont pu accomplir ces miracles seulement parce que Dieu leur en avait donné le pouvoir. C’est la partie sud-est de Jérusalem, la plus ancienne de la ville (2S 5:7 ; 1Ch 11:4, 5) [voir SION ; MONT SION]. Lieu symbolique aussi appelé « lac de feu et de soufre » et « la deuxième mort ». Dans la Bible, la bale est parfois le symbole de ce qui est sans valeur et indésirable (Ps 1:4 ; Mt 3:12) [voir BATTAGE et VANNAGE]. Un moulin était constitué de deux meules placées l’une sur l’autre ; une cheville fixée au centre de la meule du dessous servait de pivot pour la meule du dessus. C’était également le nom du conseil (ou : tribunal) qui s’y réunissait. B15]. Jour saint le plus important pour les Israélites ; il était célébré le 10 étanim (tishri). Partie supérieure et décorative d’une colonne. Manifestation de chagrin après la mort de quelqu’un ou après un autre malheur. Le mot peut aussi désigner le récipient lui-​même. Converti. Cette expression traduit le mot grec asélgéïa. Quand c’est Jéhovah qui agit sur un humain par son esprit pour l’inspirer, les déclarations que cet humain prononce ou écrit sont véritablement la parole de Dieu ; on dit alors qu’il s’agit de déclarations ou d’écrits inspirés par Dieu (1J 4:1 ; 2P 1:21). Dans les récits symboliques, des sonneries de trompettes accompagnent souvent la proclamation des messages de condamnation de Jéhovah ou d’autres évènements importants provoqués par Dieu (2Ch 29:26 ; Esd 3:10 ; 1Co 15:52 ; Ré 8:7–11:15). Offrande que l’on versait sur l’autel et qui accompagnait la plupart des autres offrandes. À l’époque de Jésus, chaque gros village en Israël possédait une synagogue, et les villes en possédaient parfois plusieurs (Lc 4:16 ; Ac 13:14, 15). Mot qui désigne la vallée ou le lit emprunté par un cours d’eau ; ce mot peut aussi désigner le cours d’eau lui-​même. Comprendre plus facilement les termes utilisés en " Droit" Dans les Écritures grecques chrétiennes, cette expression désigne la bonne nouvelle qui concerne le Royaume de Dieu. Ils désignent avant tout un enseignement qui forme ou corrige. Célébration annuelle qui rappelait le souvenir de la purification du Temple après sa profanation par Antiochus Épiphane. Ville où une personne qui avait tué quelqu’un involontairement pouvait demander l’asile pour échapper au vengeur du sang. Dans les Écritures grecques chrétiennes, le mot « César » peut également désigner l’autorité civile, c’est-à-dire l’État (Mc 12:17 ; Ac 25:12). Produit que l’on tire du cassier (Cinnamomum cassia), un arbre de la même famille que le cannelier. À la cour d’un souverain, les eunuques avaient pour rôle de servir la reine et les concubines, et de veiller sur  elles. La Bible ne demande pas aux chrétiens de jeûner (Esd 8:21 ; Is 58:6 ; Lc 18:12). Le mot hébreu signifie « propriétaire », « maître » (1R 18:21 ; Rm 11:4). Le parchemin s’abîmait moins vite que le papyrus ; certains rouleaux sur lesquels les livres de la Bible ont été écrits étaient en parchemin. Un des dieux des Philistins. Elle ne correspond pas à une teinte très précise ; en effet, il existe de nombreuses nuances de pourpre, qui dépendent des colorants employés et de la méthode mise en œuvre pour teinter le tissu ou les fibres. Aram était un fils de Sem. Mot hébreu auquel correspond le mot grec « hadès ». Nom attribué à Satan, le prince, ou chef, des démons. Mot hébreu qui figure dans les suscriptions de six psaumes (Ps 16 ; 56–60). Il peut aussi s’agir de quelqu’un qui effectue avec zèle et persévérance des tâches pour les autres. Dans les textes en langue sumérienne, Tamouz est appelé Doumouzi et il est présenté comme le mari ou l’amant d’Inanna, une déesse de la fécondité qui correspond à la déesse Ishtar (ou : Astarté) qu’adoraient les Babyloniens (Éz 8:14). Save for Later. Ce mot désignait à l’origine les Israélites qui faisaient partie du royaume du Nord, celui des dix tribus ; mais après l’invasion de la Samarie par les Assyriens en 740 av. Par exemple, en Israël, tous les premiers-nés (que ce soient les fils ou les animaux mâles) appartenaient à Jéhovah ; normalement, ils devaient être réservés pour le service de Jéhovah. Dans certains versets, on parle plutôt de « vallée », de « cours d’eau » ou de « torrent d’hiver » (Gn 26:19 ; Nb 34:5 ; Dt 8:7 ; 1R 18:5 ; Jb 6:15). La Bible parle de fil, d’étoffe, ou encore de vêtements écarlates. « Prémices » peut aussi désigner les premiers résultats de quelque chose. Fête annuelle juive célébrée les 14 et 15 adar. Terme utilisé après la chute du royaume des dix tribus d’Israël pour désigner une personne de la tribu de Juda (2R 16:6). Il s’agissait en général de poil de chèvre tissé, de couleur foncée. Le plus souvent, cette expression traduit le mot hébreu ḥèsèdh, qui désigne un amour qui ne disparaît pas parce qu’il est nourri par le sens de l’engagement, l’intégrité, la fidélité ou la loyauté, un attachement profond et la bonté. Des prophéties en parlent comme d’un endroit qui serait recouvert de cadavres (Jr 7:32 ; 19:6). Sous l’administration de Babylone, un magistrat était un fonctionnaire civil dans une province ; il connaissait bien les lois et avait une certaine autorité judiciaire. La Bible utilise aussi ce mot au sens figuré pour désigner des gens, des nations ou des organisations qui pratiquent une forme d’idolâtrie tout en prétendant adorer Dieu. Parfois, il est simplement appelé « le couvercle » (Ex 25:17-22 ; 1Ch 28:11 ; Hé 9:5). Dans les Écritures grecques chrétiennes, ce nom désigne une province romaine située dans le sud de la Grèce ; sa capitale était Corinthe. Terme de musique qui signifie « jeunes filles », « jeunes femmes ». Repas pendant lequel on consomme du pain sans levain (ou : pain azyme) et du vin qui sont des symboles du corps et du sang du Christ ; cérémonie de souvenir rappelant la mort de Jésus. À l’inverse, un « affranchi » était quelqu’un qui avait été libéré de l’esclavage. Quand ce mot est écrit avec une majuscule, il désigne soit la Loi de Moïse, soit les cinq premiers livres de la Bible. La lèpre est une grave maladie de la peau. Le fait d’échapper à un danger ou à la mort, d’être secouru, délivré de l’oppression, de persécuteurs ou d’une autre situation pénible ou dangereuse. Salle qui se trouvait au fond du tabernacle, et plus tard du Temple ; c’est là qu’était déposée l’arche de l’Alliance. Les Juifs ont institué quatre jeûnes annuels pour commémorer des évènements dramatiques de leur histoire. Dans les autres versets, le mot est utilisé au sens figuré ; il est impossible de dire de quel animal il s’agit (Ps 74:14 ; Is 27:1). Il a par la suite désigné une tribu d’Israël. employ tous les synonymes. Cette coutume a plus tard été intégrée à la Loi mosaïque (Gn 38:8 ; Dt 25:5). LA BIBLE. Ce mot désigne, par exemple, des prêtres qui pratiquaient la magie, des devins et des astrologues (Lv 19:31 ; Dt 18:11 ; Ac 16:16). Les autres fils, qui sont disposés dans le sens de la largeur et qu’on fait passer alternativement par-dessus et par-dessous les fils de la chaîne, constituent la trame (Jg 16:13 ; Is 38:12). Nom que portait à l’origine le deuxième mois du calendrier religieux juif (huitième mois du calendrier civil). Pendant le règne de Cyrus le Grand (qui d’après des historiens de l’Antiquité était né d’un père perse et d’une mère mède), les Perses ont commencé à dominer les Mèdes ; mais les deux peuples ont continué de former un empire commun. Nom qui a été donné à la ville de Jébus après que David l’a prise et y a construit sa résidence royale. Cela peut concerner une personne qui va effectuer un service ou une mission pour Jéhovah, ou bien une chose qui ne pourra être utilisée que pour lui. Il est employé dans les Écritures grecques chrétiennes pour parler d’un endroit ou d’un état dans lequel quelqu’un se trouve sans pouvoir le quitter. Le grand prêtre portait un éphod spécial, sur le devant duquel était fixé le pectoral orné de 12 pierres précieuses (Ex 28:4, 6). Fleuve le plus long et le plus important d’Asie du sud-ouest. Signification de certains mots ou expressions. C’est lui qui prenait la direction de la famille après la mort du père. La personne était souvent exposée en public et subissait les moqueries de la foule (Jr 20:2 ; Ac 16:24). A7 et B10]. Quand le fugitif arrivait à la ville de refuge, il expliquait sa situation aux anciens se trouvant à la porte de la ville ; on lui offrait alors l’hospitalité. Instrument à vent en métal, qui servait à émettre des signaux sonores ou à jouer de la musique. Pièce de monnaie romaine en argent qui pesait 3,85 g ; le visage de César était représenté sur un des côtés de la pièce. Quelques parties des livres d’Esdras, de Jérémie et de Daniel ont été écrites en araméen (Esd 4:8–6:18 ; 7:12-26 ; Jr 10:11 ; Dn 2:4b–7:28). Dans le langage militaire, un guetteur est habituellement appelé garde ou sentinelle. Unité de poids et unité monétaire. Il désignait aussi leur langue. thesis Caza, M., La sérigraphie, Genève, Editions de Bonvent, 1973 : glossaire du lexique des termes techniques (F-N) Benedict Deceuninck Submitted in 1988 in Gent (ouvre une nouvelle fenêtre), Traduction du monde nouveau (édition révisée de 2018). La Bible n’affirme pas que les fruits de cet arbre possédaient en eux-​mêmes des propriétés qui pouvaient donner la vie. Arbre qui se trouvait dans le jardin d’Éden et que Dieu a utilisé pour symboliser son droit de définir les critères de ce qui est « bien » ou « mal » pour les humains (Gn 2:9, 17). Dans la Loi de Moïse, cette expression désignait l’homme qui était tenu de « venger le sang » d’une personne qui avait été tuée, c’est-à-dire de venger sa mort ; c’était le parent masculin le plus proche de la victime (Nb 35:19). Groupe de villes grecques, qui en comptait dix à l’origine. Ce peut être un moment où des personnes déjà  condamnées à mort sont exécutées, mais il peut aussi s’agir d’un moment où certaines personnes se voient offrir la possibilité d’être sauvées et d’obtenir la vie éternelle. Groupe de personnes qui s’attachent à une doctrine religieuse ou à un homme considéré comme un guide spirituel et qui vivent selon leurs propres croyances. Ils étaient aussi appelés encensoirs (Ex 37:23 ; 2Ch 26:19 ; Hé 9:4). L’adorateur qui l’offrait ne gardait aucune partie de l’animal (Ex 29:18 ; Lv 6:9). In: Politique étrangère, n°3 - 1979 - 44ᵉannée. Pain préparé sans ferment (ou : levain) ; aussi appelé pain azyme (Dt 16:3 ; Mc 14:12 ; 1Co 5:8). Ses descendants, les Araméens, vivaient principalement dans les régions allant des montagnes du Liban à l’ouest jusqu’en Mésopotamie à l’est, et des montagnes du Taurus au nord jusqu’à Damas et au-delà au sud. Premières choses produites. Sépulture où on déposait le corps d’une personne morte. Il équivaut à 220 L, d’après le volume qu’on attribue au bath (Lv 27:16) [voir app. L’onction, c’est-à-dire l’action de faire couler de l’huile sur quelqu’un ou sur un objet, était un geste symbolique indiquant que cette personne ou cet objet était destiné à un service spécial ou réservé à un usage particulier. Dieu avait donné aux gens pauvres, à ceux qui avaient subi un malheur, aux résidents étrangers, aux orphelins de père et aux veuves le droit de glaner ou de grappiller ce qui restait après la récolte (Ru 2:7). Unité de capacité pour les matières sèches qui servait à mesurer les céréales. Ces enfants hybrides et violents étaient appelés Nefilim (Gn 6:4). Le sens premier du mot est « envoyé ». Il semblerait cependant qu’il vienne du mot hébreu gath, qui signifie « pressoir à vin ». Antipas avait la fonction de tétrarque, mais le peuple l’appelait « roi ». Dans certains passages, le terme est utilisé dans un sens figuré (Gn 17:10 ; 1Co 7:19 ; Php 3:3). Ils se sont opposés à Jésus (Esd 7:6 ; Mc 12:38, 39 ; 14:1).