Un certain nombre de commerçants traitent avec les chevaux. Associé à quelques miracles, le cheval l'est aussi à certains saints tels saint Georges (patron des chevaliers), saint Martin (représenté à cheval et coupant son manteau pour le donner à un pauvre), saint Viance et saint Éloi (patron des maréchaux-ferrants, éperonniers, maquignons, fermiers, laboureurs, etc.)[183]. Les peintres italiens de la première Renaissance, tels Paolo Uccello (1397-1475) et surtout Benozzo Gozzoli (1420–1497) ont représenté de nombreux chevaux sans doute proches par leur conformation de ceux de leur époque. Une réorganisation et une clarification du contenu paraissent nécessaires. À la fin du Moyen Âge, l'Auvergne est une importante région d'élevage équin, et exporte sa production vers la Méditerranée[25]. Toutefois comme le souligne Le Monde, il ne faut pas perdre de vue que « Les limites de tous ces calculs sont également idéologiques : ils occultent le fait que les impôts peuvent aussi bénéficier, selon les cas, aux salariés et aux dirigeants avec les aides aux entreprises, retraites, indemnités chômage, etc. Parfois, la guerre dicte le choix du cheval, ainsi, quand un appel à la guerre est envoyé en Angleterre en 1327, des roussins sont expressément demandés pour la poursuite rapide, plutôt que les destriers[38]. Noëlle Cherrier, « Les chevaux de Philippe le Hardi (1371-1404) », Vital Chomel, « Chevaux de bataille et roncins en Dauphiné au. Par contre, les équipements équestres (éperon, étrier, mors, etc.) La monte en amazone reste une activité dangereuse jusqu’à l’invention d’une nouvelle selle à fourches au XIXe siècle[146]. Les Romains pratiquent la rotation des cultures sur deux terrains, mais à partir du VIIIe siècle, la rotation à trois terrains devient plus fréquente. La rémunération d'un salarié dépend de sa qualification et de son niveau hiérarchique. Un seul cheval avec un collier d’épaule peut tirer un poids d’environ 680 kg[130]. D'autres chercheurs contestent toutefois cette affirmation, suggérant que les étriers fournissent peu d'avantages dans la mêlée, et que leur utilité se résume à permettre à un cavalier de se pencher plus à gauche ou à droite sur la selle tout en combattant, et réduit simplement le risque de tomber. Le Groupe La Poste est organisé en cinq branches : Services-Courrier-Colis, La Banque Postale, Réseau La Poste, GeoPost, Numérique. Mais au bout du compte, le salaire correspond toujours à une certaine quantité de marchandises et de services marchands. Les chevaux de bât et de trait transportent du matériel dans le cadre du commerce, de l’agriculture, ou des campagnes militaires. Habituellement, ils prennent la forme d’une mêlée, les participants utilisent des chevaux, des armures et des armes de guerre[53]. Le cheval le plus connu au Moyen Âge est le destrier, réputé pour le transport des chevaliers sur les champs de bataille. La qualité et le prix du cheval sont proportionnels à la « qualité » de l'utilisateur[30]. La diplomatie exige de longues chevauchées, la guerre et les croisades mènent aussi les hommes dans de lointains pays à dos de cheval. Ces chevaux sont utilisés avec succès par les deux camps au cours des guerres d'indépendance de l'Écosse. L'animal est parfois humanisé jusqu'à se voir prêter des comportements qualifiés d'exemplaires, tels son suicide en souvenir de son maître[158]. Le montant du salaire est négocié entre l'employé et l'employeur, dans le cadre de la loi et d'autres règlements (les conventions collectives par exemple). Un document de 1265 mentionne qu’un châtelain français ne peut pas dépenser plus d’une vingtaine de marks pour un roncin[37]. ), le salaire est payé au temps, lorsqu'elle dépend surtout du travailleur (cueillette manuelle de fruits, etc. Son versement peut être effectué par semaine, par trimestre ou, dans le cas le plus répandu en France, par mois. Des trouvailles archéologiques, notamment en Islande au Xe siècle, laissent à penser qu'il joue un rôle important dans les pratiques funéraires : animal psychopompe, il est un lien entre le monde des vivants et celui des morts[178]. L’augmentation de la vitesse des chevaux permet de labourer davantage de terrains en un jour, avec une équipe de huit heures en moyenne, le bœuf labourant un demi-acre par jour, et le cheval une acre en moyenne par jour[94]. ( à autrui). Par exemple, en Allemagne et en Hongrie, les chevaux sont utilisés pour la selle[17] individuelle et souvent décrits sur leurs allures « trotteurs » ou « ambleurs », sur leur couleur, ou par le nom de leur propriétaire[92]. Pour l’élevage, la guerre et le voyage, il est nécessaire de transporter les chevaux eux-mêmes. Selon l'OCDE[29] en 2005, le niveau du SMIC était « trop élevé » et il engendrait du chômage. La collection "Le livre de mon âge" répond à cette courbe d’apprentissage en proposant des livres adaptés à chaque âge de 1 à 6 ans. Dans les chansons de geste, il tient généralement un rôle d'animal providentiel[156], à l'image de Broiefort, monture d'Ogier de Danemarche. Les destriers auraient une valeur allant de sept fois le prix d’un cheval ordinaire[11] à sept cents fois[8]. Les chevaux sont alors renvoyés à l’arrière, et tenus prêts à la poursuite[48]. Le salaire relatif [26] permet de mesurer l'écart existant entre les salaires et les profits. Certaines femmes exercent des métiers liés au cheval, des archives prouvent que des femmes travaillaient comme maréchal-ferrant ou fabricantes de matériel équestre comme les selles[142] Dans les exploitations agricoles, les femmes travaillent souvent avec des hommes (sur leurs propres exploitations ou embauchées comme aides), ce qui leur donne parfois la responsabilité des chevaux de trait et des bœufs, ainsi que la gestion des soins à leur apporter[143]. Quelques-uns des premiers pedigrees consignés par écrit dans l’histoire de l’Europe sont tenus à jour par les moines chartreux, qui figurent aussi parmi ceux qui élèvent le genet d’Espagne. C'est-à-dire que les salaires sont fixés à un niveau juste suffisant pour survivre et reconstituer la force de travail du prolétaire, le reste de la richesse produite par les travailleurs allant au propriétaire capitaliste[7]. Richard Cœur de Lion importe les premiers pur-sang arabes[79]. Les hommes d'Église sont réputés parmi les rares à pouvoir prendre l'ascendant sur les chevaliers et cavaliers qui commettent parfois des pillages, ainsi que leurs montures. Les Arabes veillent au pedigree de leurs chevaux de race barbe et arabe par le biais d’une tradition orale[20]. En cas de difficulté ou de faillite de l'employeur les sommes dues au titre des salaires font partie des créances prioritaires. Joseph, patriarche de Constantinople sur la fresque de Benozzo Gozzoli, Cappella dei Magi. Entre autres avantages, les étriers fournissent plus d'équilibre et de soutien en selle, ce qui permet au chevalier d'utiliser son épée de manière plus efficace, sans tomber, en particulier contre l'infanterie[75]. Ce salaire représente environ 77% du salaire brut pour un salarié non cadre[17]. 1. Les modifications apportées à la cavalerie lourde en temps de guerre pendant le bas Moyen Âge sont fondamentales et comprennent l’arrivée de l’étrier et de la selle semi-rigide à partir d’autres cultures. Cette théorie suggère que ces chevaux abandonnés comme montures de guerre furent absorbés, croisés et métissés avec les chevaux dits à sang froid utilisés pour le travail. Il est possible que le cheval, animal favori des seigneurs et des rois, soit symboliquement considéré comme un être humain plutôt que comme un animal. Pour comparer les salaires réels entre eux, on doit mesurer le pouvoir d'achat réel du salaire nominal, c'est-à-dire tenir compte du niveau des prix des marchandises de consommation. Les classes supérieures et les cours royales se déplacent entre leurs différentes propriétés et leurs successions. « Les limites de tous ces calculs sont également idéologiques : ils occultent le fait que les impôts peuvent aussi bénéficier, selon les cas, aux salariés et aux dirigeants avec les aides aux entreprises, retraites, indemnités chômage. et collectifs (grève, etc. Les meilleurs chevaux de selle sont connus comme des palefrois. Par exemple, Geoponica, ouvrage général sur l'agronomie, qui fut compilé à Constantinople sous le règne de l'empereur Constantin VII Porphyrogenitus au Xe siècle, traite dans le livre seize de l'élevage, des soins et de l'alimentation du cheval, de l'âne et du chameau. L'art préroman et roman poursuit la vague artistique romaine avec des animaux imprécis de taille réduite, soumis à Dieu et serviteurs de l'homme. Les femmes qui montent à cheval possèdent parfois de petits palefrois calmes, connus sous le nom de genets ou de haquenées[31]. En France et à partir du XIIIe siècle, des chevaux dits « Norrois » sont importés de Frise, région alors réputée pour la qualité de son élevage. 1 pt Le passage de aé à aage s’est fait par suffixation en -age, semble-t-il, parce que la première forme était trop courte : aé + -age. Je lui donnerais de l’argent au cas où il en aurait besoin. Le débat sur les origines du fer à cheval clouté n'est pas clos mais il ne n'est vraisemblablement pas d’invention européenne. Cela permet une plus grande quantité de cultures de printemps, ainsi que la culture de l’avoine, qui fournit le fourrage pour les chevaux[95]. World Decade Secretariat. Si la cavalerie lourde forme l'élite des armées occidentales, notamment en France, les armées des Arméniens, Bulgares, Hongrois, Mongols et Turcs, entre autres, emploient surtout des archers montés. Le Frison (ou cheval de Frise), prisé pour les batailles, semble avoir participé aux croisades et reçu des apports de sang étranger à la même époque[40],[Note 2]. Référentiel de formation du diplôme professionnel d'aide-soignant. Quelques races de chevaux modernes ont subi peu (ou pas) de croisements depuis l'époque médiévale et revendiquent, de ce fait, une importante proximité avec leurs ancêtres. Les maquignons achètent et vendent ces animaux, et ont souvent la réputation d’être malhonnêtes sur leurs chiffres ou de récupérer des chevaux volés[82]. Le communisme (système politique) vise à renverser le système capitaliste basé sur le profit et le salariat, considéré comme la base de l'exploitation et de l'aliénation du prolétariat. La principale utilisation du cheval est militaire, l'animal permettant au cavalier de se déplacer plus rapidement et de frapper plus efficacement avec davantage d'élan, mais aussi de dominer les hommes à pied et de les frapper de haut en bas, avec une efficacité accrue[5]. Ainsi, de nombreux termes utilisés pour les chevaux au Moyen Âge ne décrivent pas des races telles que nous les connaissons, mais plutôt l'apparence ou le but de l'animal. Avant le XIIIe siècle, peu de généalogies sont écrites. Il semblerait ainsi que la préservation et la vénération du pénis de l'animal aient été courantes jusqu'au début de la christianisation[179]. Bien que les Romains aient mis au point une forme de protection en fer (l'hipposandale) qui ressemble à une botte pour le sabot, ils ne semblent pas être les inventeurs de la ferrure métallique. Les coursiers sont généralement préférés pour les rudes batailles car ils sont légers, rapides et puissants[33]. Son développement permet des voyages plus longs, en particulier dans les terres humides du Nord de l’Europe. La dernière modification de cette page a été faite le 26 janvier 2021 à 15:14. Les écrits concernant les soins et l'élevage des chevaux sont souvent insérés dans des ouvrages à caractère encyclopédique. Celle-ci défend la nécessité d'une « révolution économique et sociale au service de l'Homme » et établit que « l'étudiant est un travailleur intellectuel ». Il n'est pas exclu que les sources utilisées par les historiens soient orientées[5], mais cette absence de mention de l'élevage par l'Église peut aussi suggérer que les chevaux soient élevés exclusivement dans les réserves seigneuriales, ce qui semble cohérent avec leur statut d'animal de prix utilisé par l'aristocratie[6]. Toutefois, il existe des exceptions grâce à l’arrêt pour un changement de chevaux à mi-chemin. Dans un second temps, on reconnaît au roi le pouvoir de créer un nouvel ordre juridique. Absent des premiers bestiaires, qui s'intéressent surtout aux animaux inhabituels et fabuleux sans faire de distinction[173], le cheval est représenté sur 2,5 % à 3 % des sceaux médiévaux et Renaissance, généralement monté et très rarement nu[174]. Les oreilles peuvent être découvertes ou protégées. À trop grossir le trait, l’exercice fausse le débat »[20]. Les Anglo-Saxons notamment utilisent peu le cheval[10]. Remise au Parlement, par le Gouvernement, d'un rapport relatif aux centres de procréation médicalement assistée, notamment à leurs taux de succès respectifs (amendement 1227 de M. Philippe Berta (Modem)). De même un salaire net réel peut augmenter sans toucher au salaire brut. Le projet de réforme a cependant été rejeté[30]. La force de travail est employée un certain temps pour réaliser une certaine quantité de travail. D'abord réservé aux élites, le cheval se répand progressivement dans des couches plus populaires de la société médiévale et, au XIIIe siècle, les classes moyennes semblent fréquemment en posséder[7]. En Allemagne, le terme de spanjol est utilisé pour décrire les qualités des chevaux de guerre ; toutefois, les sources littéraires en allemand pourraient également désigner des chevaux en provenance de Scandinavie[17]. éventuellement participation aux bénéfices, exercice de. https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Salaire&oldid=179232289, Article avec une section vide ou incomplète, Article contenant un appel à traduction en anglais, licence Creative Commons attribution, partage dans les mêmes conditions, comment citer les auteurs et mentionner la licence. Les chevaliers possèdent au moins un cheval de bataille, un cheval de selle et un de bât, quelques sources de la fin du Moyen Âge mentionnent que des chevaliers montent vingt-quatre chevaux différents sur une campagne[26] mais cinq chevaux est peut-être la moyenne[62]. Un nom générique utilisé pour décrire les chevaux durant les guerres médiévales est chargeur ou cheval de charge. Les cavaliers bédouins portent des vêtements flottants les protégeant du soleil et n'entravant pas leurs mouvements. À cette fin, des bateaux sont adaptés et conçus pour être utilisés pour le transport des chevaux. Le rapport des salaires selon les pays est considérable pour un même travail. Alors que la cavalerie légère est utilisée pour la guerre sur de nombreux siècles, seule l’époque médiévale voit la montée en puissance de la cavalerie lourde, et en particulier des chevaliers en Europe occidentale. Il faut y ajouter toutes les professions liées à la fabrication et au commerce du matériel équestre : éperonnier, sellier, maréchal-ferrant, etc. L'État a créé des dispositions fiscales permettant de ne pas fiscaliser une partie du salaire (PEE, PEI, etc.) Il est utile pour les campagnes militaires en terrains variés[44]. Ainsi distingue-t-on le « destrier » ou « chargeur » (cheval de guerre), le « coursier » (cheval de vitesse), le « palefroi » (cheval de promenade notamment destiné aux dames), l'« affrus » (cheval de traction), ou encore le sommier ou « cheval de bât ». L’amble est une allure recherchée chez un palefroi, permettant de couvrir rapidement de longues distances dans un confort relatif[12]. Un autre important responsable militaire est le connétable, qui s’occupe de la protection et du maintien de l’ordre, et peut régler certaines questions militaires avec les maréchaux, par exemple organiser des joutes et autres événements chevaleresque[135]. Le salaire relatif[26] permet de mesurer l'écart existant entre les salaires et les profits. Un grand nombre de métiers existent pour assurer la gestion des élevages équins. J.-C.[110], son usage étant généralisé au IIe siècle[111]. Le salaire net est inférieur au salaire brut puisque sont déduites les valeurs des cotisations sociales obligatoires ou conventionnelles retenues par l'employeur mais versées par lui aux organismes désignés pour les percevoir. gratuités ou prix réduits sur des produits de l'entreprise ; participation patronale à la restauration. Le mot salaire vient du latin salarium, dérivé de sal, le sel. De même, lors de ses voyages en France en 1285 et 1286, Édouard Ier d'Angleterre convoie plus de 1 000 chevaux à travers la Manche[90]. Considéré comme un « double de l'homme » et une « forme des puissances » (la plupart des dieux nordique possèdent leur propre cheval, notamment Odin qui chevauche Sleipnir), il est l'un des animaux les plus importants aussi bien dans les textes fondateurs et les rites que la mentalité des germains[178]. Ce montant sera financé au moyen d'un prêt d'actionnaire consenti par HLD Europe. Selon l'Institut économique Molinari, un think tank libéral franco-belge, en France, 100 euros de pouvoir d'achat correspondraient en 2015 à 235 euros de salaire « super brut », ce qui ferait de ce pays le 2e pays européen en termes de cotisation fiscale et sociale après la Belgique[19]. Des mots tels que « destrier » et « coursier » sont utilisés de façon interchangeable, parfois même au sein d'un unique document[Note 1]. Cette faible valorisation du cheval dans la littérature jusqu'au XIIIe siècle est vraisemblablement due à la censure de l'Église catholique romaine, qui faisait passer le cheval pour un animal diabolique afin de lutter contre la survivance des traditions païennes sacralisant l'animal[152]. Bayard est l'un des chevaux fabuleux les plus célèbres, et Broiefort possède lui aussi des dons magiques. Ce type de marchand a survécu bien au-delà du Moyen-Age. Ils peuvent suivre la voie terrestre par le Danube en traversant la région correspondant à la Turquie, mais les chevaux subissent alors un entraînement forcé quand ils ne s'épuisent pas. Améliorez-le, discutez des points à améliorer ou précisez les sections à recycler en utilisant {{section à recycler}}. Ainsi, le genet d'Espagne, petit cheval issu de barbes et d'arabes, semble avoir été un palefroi très populaire[16]. dans le second. L'importance de l'élevage des chevaux pour accroître les succès guerriers commençant à se faire connaître, les programmes d'élevage se multiplient. La housse de poitrail enveloppe la tête du cheval au-dessus des naseaux, deux trous étant prévus pour les yeux. Gringalet, destrier de Gauvain dont les qualités sont égales à celles de son maître, est mentionné dans plusieurs textes[165] et dans le Lancelot en prose, le thème du don du cheval revient fréquemment[166]. Il en est de même pour l’épouse d’Étienne, Mathilde de Boulogne, au XIIe siècle[147]. Le mot « gothique » fut inventé durant la Renaissance, car à cette époque, l'architecture du Moyen Âge était considérée comme barbare (« gothique » vient du bas latin gothicus, « relatif aux Goths » … Leur adoption est lente et la plus ancienne source iconographique représentant l'étrier remonte à un manuscrit de la fin du IXe siècle, conservé à l'abbaye de Saint-Gall[118]. Le cheval du Roman de Fauvel (également présenté comme un âne) a un rôle satirique, permettant une critique de la corruption de l'Église et du système politique au XIVe siècle. L'interdiction de l'hippophagie est prononcée par le pape Grégoire III en 732, qui la dénonce comme une « pratique immonde »[180]. Il existe de nombreux litiges parmi les cercles médiévistes au sujet de la taille des chevaux de guerre. Jusqu'à la fin du XIIIe siècle, les brides n'ont généralement qu'une seule paire de rênes. Les chevaux médiévaux sont rarement différenciés par race, plus généralement désignés selon leur usage. Les chevaliers arrivent en Terre Sainte avec des destriers pas toujours prêts physiquement au combat. Cela ne donne pas d'informations solides sur sa taille ou son poids, mais la taille moyenne des chevaux de l'époque est de 1,20 m à 1,40 m[34], ce qui rend ce « grand cheval » médiéval bien petit à nos yeux. Par la suite, les Carolingiens commencent à augmenter leurs effectifs en cavalerie lourde, ce qui aboutit à la saisie de terres (pour la production fourragère), et à un changement dans les tributs prélevés pour financer l’élevage des chevaux de guerre, destinés à être utilisés pour protéger les vassaux[18]. Notons enfin que le salaire net réel devrait prendre en compte les impôts payés en fin d'année. Le changement de rotation des cultures augmente la production de plantes fourragères (principalement l’avoine, l’orge et la mongette)[99]. De manière générale, on note une opposition importante entre le paganisme, qui subsiste durant le haut Moyen Âge en Germanie et en Scandinavie à travers la religion nordique ancienne sacralisant cet animal, et le christianisme qui tend au contraire à le diaboliser. Les attelages à quatre et deux roues sont plus fréquents dans les villes comme Londres, et, selon le type de chariot et le poids de la charge, généralement tirés par deux, trois ou quatre chevaux attelés en tandem[86]. De manière générale, le type du cheval reflète la richesse de son utilisateur : un seigneur ne monte jamais le même type d'animal que celui que les paysans utilisent à la charrue, à la charrette, ou pour porter les produits sur les foires. Cela conduit à une modification de la symbolique du cheval chez les peuples qui pratiquaient la religion nordique, désormais associé au péché dans les prédications des clercs bien que sa valorisation reste positive dans les bestiaires mystiques. Ces pedigrees écrits pour certaines races des chevaux existent depuis environ 1330[21]. Plus les salaires seront bas, moins il y aura de personnes souhaitant travailler, plus il y aura de postes disponibles. Les recherches entreprises au musée de Londres, en utilisant des œuvres littéraires, picturales, et des sources archéologiques, soutiennent que le cheval militaire anglais mesurait de 1,40 m à 1,50 m et se distinguait d’un cheval de selle par sa force et ses compétences plutôt que par sa taille[65]. Les chevaux peuvent porter un poids plus important lorsque celui-ci est réparti via un arçon solide, et le développement de l'arçon accroît la sécurité à cheval. Amundi Finance Emissions. Dans les romans de Chrétien de Troyes, le cheval symbolise le départ en aventure[153] : Erec, par exemple, choisit un cheval et une épée en « suivant un élan créatif qui le mène vers sa propre réalisation » et entame ainsi sa quête initiatique vers le pouvoir et la pureté[154]. En effet, dans la législation française, à côté du salaire net touché directement par le salarié[18], existent des cotisations sociales salariales calculées et prélevées sur le salaire brut qui sont destinées à financer divers systèmes de solidarité : Soit essentiellement la retraite (soit par répartition, soit par épargne retraite), l'assurance chômage et l'assurance maladie (de façon plus détaillée, il existe aussi des cotisations maternité, veuvage, prévoyance — maladies longues —, etc.). Les destriers, en particulier, étaient réputés pour leur sang chaud[28]. Évolution du revenu salarial dans la vie d'un individu[23] : le revenu salarial augmente avec l'âge jusqu'à 54 ans. Dans un premier temps, c’est l’idée de la préservation et de la conservation de l’ordre juridique préexistant qui domine jusqu’à la fin du XII e s. Le roi doit « conserver à chacun son droit ». Quelle que soit leur origine exacte, les chevaux espagnols sont réputés les plus efficaces et les plus coûteux. Sa nature calme, sa fiabilité ainsi que sa taille ont fait son succès en tant que « cheval des dames », mais il est aussi utilisé par la cavalerie espagnole[36]. Jeanne d'Arc est probablement la plus célèbre des femmes guerrières médiévales, mais il y en a beaucoup d’autres, y compris Mathilde l'Emperesse qui mena une armée contre son cousin Étienne d'Angleterre, armée et caparaçonnée. Le cheval est toutefois davantage présenté comme un point d'ancrage dans le monde réel, par opposition à l'Autre Monde de la féerie et du merveilleux car bien souvent, le chevalier qui pénètre dans le royaume des fées abandonne sa monture, ou doit cheminer de nuit à travers une végétation dense[163], ce serait « une erreur que de vouloir entrer en faerie avec sa monture » et par ailleurs les saints semblent refuser qu'on les approche à cheval, l'animal étant indissociable des aspirations mondaines[164]. Il s’agit à la fois d’un sport et d’une formation au combat. Si bon nombre des chevaux de la chanson de Roland possèdent un nom, leur rôle reste relativement effacé[151]. Cette moyenne ne semble pas varier énormément pendant la période médiévale. On le mesure en divisant le salaire nominal par le niveau des prix : salaire net réel Les historiens ne savent pas de quand datent les premières utilisations de la cavalerie lourde, mais ce type d’unité devient très répandu dès le milieu du XIIe siècle[44]. Le cheval le plus utilisé est le roussin, ou roncin, qui peut être considéré comme un cheval d’équitation et de formation à la guerre[37]. Ces techniques nécessitent pour le cavalier de mettre pied à terre et le rôle du cheval de guerre change lui aussi. Elle varie également en fonction de son statut[16]. Les religieuses et femmes de foi effectuent des pèlerinages[144]. Le paiement des salaires ne peut faire l'objet d'un crédit : le principe du salaire est d'être versé régulièrement tout au long de la durée du contrat. Les éperons, connus depuis longtemps, se révèlent particulièrement cruels sur la période médiévale, ils consistent la plupart du temps en une longue tige pointue, conçue pour piquer le flanc du cheval et dont l'utilisation donne lieu à des expressions populaires telles « chevaucher à pointe d'éperon »[125]. Cette image demeure au fil des siècles suivants, où jamais le cheval n'est associé à la charité ou aux Anges, et très rarement au Christ, qui a été représenté sur le dos d'un cheval blanc[133], mais auquel on associe beaucoup plus volontiers l'âne. Dans son Livre de l'ordre de chevalerie qui date de 1274-1276, Ramon Lullo recommande aux gentilhommes de faire en sorte que leurs enfants apprennent à monter à cheval dès leur plus jeune âge, ainsi qu'à soigner leur animal. Ainsi, les premières housses de guerre sont plus longues par devant que par derrière. Cependant, ces derniers ne sont pas assez solides pour supporter longtemps le poids d'un chevalier en armure, contrairement aux destriers. Les convois de mules et les barges sur les rivières et les canaux sont également utilisés pour le transport sur longue distance, même si les véhicules hippomobiles sont préférés pour des trajets plus courts[85]. Son usage se répand dans toute l’Europe au cours du XIIe siècle[127] Il permet aux chevaux de tirer plus de poids, ce qu’ils ne peuvent pas faire s'ils sont attelés à un véhicule au moyen des jougs ou des bricoles utilisés par le passé[128]. Lors des guerres qui voient s'affronter différents peuples, de nombreux styles d'équitation et des utilisations militaires variées du cheval se côtoient. {\displaystyle {\text{salaire net réel}}={\frac {\text{salaire net nominal}}{\text{indice des prix}}}.}. Le destrier est très prisé des chevaliers et des hommes d’armes, mais peu commun[26]. Au VIIe siècle, principalement en raison des invasions venues d'Asie centrale, comme celle des Avars, les étriers arrivent en Europe[116] et les cavaliers européens les adoptent vraisemblablement au cours du VIIIe siècle[117]. « Payement pour travail ou service rendu »[1], il désignait initialement la ration de sel fournie aux soldats romains (salarium), puis désigna l’indemnité en argent versée pour acheter le sel et autres vivres (salarium)[2]. L'élevage équin médiéval est peu connu, car les sources sont rares[2] ; de plus, on devait encore trouver de grands troupeaux de chevaux sauvages, au moins jusqu'au Xe siècle, ne serait-ce que dans les régions germano-scandinaves[3].