• Full Screen
  • Wide Screen
  • Narrow Screen
  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Création d'un groupe de travail sur l'avenir du campus Bures-Orsay

Envoyer Imprimer PDF

 

 

L’OIN et l’opération campus sont entrés dans la phase active courant 2010, en particulier avec la loi créant l’Etablissement Public Paris Saclay (EPPS), dont le siège est à Orsay, 6 boulevard Dubreuil.

L’EPPS est un aménageur public qui intervient dans toutes les opérations d’aménagement dans le territoire de l’OIN (27 communes).

Les rapports entre l’EPPS et les collectivités seront fixées par un Contrat de Développement Territorial (CDT) dont les lignes principales doivent être arrêtées avant l’été 2011 pour respecter les obligations calendaires inscrites dans la loi (le projet doit être soumis à enquête publique avant la fin de l’année). Ce CDT s’imposera ensuite aux documents d’urbanisme régionaux (SDRIF) et locaux (PLU).

 

Parmi les aménagements, des modifications profondes devraient concerner l’université Paris Sud 11 (UPS 11). En particulier un déménagement total ou partiel du Campus Bures-Orsay de la vallée vers le plateau est envisagé. Le campus dans la vallée occupe 200 hectares sur les deux communes de Bures (90 ha environ) et d’Orsay.

En l’absence d’un projet nettement exprimé, le projet de PLU révisé de Bures-sur-Yvette et le PLU d’Orsay ont une attitude prudente vis-à-vis du futur du campus : statu quo.

 

Mais il y aura quelques déménagements vers le plateau, quelques installations sont/deviendront caduques dans la vallée, une forte pression immobilière spéculative est très probable..

 

Il est souhaitable de réfléchir à ce qui pourrait être fait de manière à pouvoir réagir quand il y aura un réel mouvement, c’est-à-dire lors des négociations entre les communes et l’EPPS avant l’été 2011.

 

Une réflexion et des actions sont engagées par l’université, par l’association science ACO pour créer une « cité de la science » dans la vallée autour de l’IGLOO, d’ACO ;

Les villes de Bures et d’Orsay souhaitent développer une vie commune ville-université, entités qui s’ignoraient jusque là.

 

VAB pourrait être une force de proposition, comme elle l’a été pour les ateliers de la révision du PLU, en effectuant une réflexion sur ce sujet, à coté du travail en cours chez les diverses parties intéressées.

 

Etapes possibles de ce travail :

- état des lieux (peu d’entre nous connaissent suffisamment le campus) :

- bâtiments existants : emploi, état, description, …

- voirie et jardins : état, usage, …

- avenir des bâtiments et lieux remarquables

- déplacement prévu de l’activité ?

- suites envisagées par UPS11

- pour les bâtiments non-employés (présents et futurs) : quel(s) emploi(s) envisageable(s) ?

- comment créer les conditions d’une vie plus active, commune aux villes et aux personnes concernées par les activités dans le « nouveau campus » ? Restauration, hôtellerie, spectacles, transports, logements (permanents ou temporaires), entreprises, services (laverie, teinturerie, DAB, poste, annexes des mairies, salles de réunion), voies d’accès, …

 

Nous proposons aux adhérents de VAB de participer à un groupe de travail pour réfléchir au futur du campus Bures-Orsay de la vallée et aux propositions que VAB pourrait faire aux collectivités.

Mise en place en février, travail en mars et avril 2011

Vous êtes intéressé Faites vous connaitre par tous moyens. A bientôt

Vous êtes ici Actualités Bures sur Yvette Création d'un groupe de travail sur l'avenir du campus Bures-Orsay